Un Ukrainien condamné à des milliers d’amendes pour avoir omis de déclarer de l’argent liquide à son départ de Monaco

Le Palais de Justice a vu plusieurs affaires mardi 12 décembre, concernant principalement des personnes trouvées en possession d’une sorte de substance. Cependant, il y a eu une affaire judiciaire qui s’est démarquée des autres, impliquant un Ukrainien et 11 260 euros non déclarés.

Le monsieur en question, un homme de 40 ans résidant à la fois en Principauté et à Saint-Jean-Cap-Ferrat depuis le début de l’invasion russe de son pays natal, a été arrêté avec l’importante somme d’euros en espèces non déclarée le 29 septembre 2022. .

Toute personne quittant ou entrant à Monaco avec plus de 10 000 euros en espèces doit le déclarer à la police, la déclaration n’a pas eu lieu dans ce cas, mais le prévenu a fait valoir qu’il ne savait pas qu’il avait autant d’argent sur lui et que la totalité cela lui appartenait.

« Il a déclaré que la moitié de cet argent lui appartenait et que l’autre moitié appartenait à un ami parti à Miami deux semaines plus tôt », a déclaré le magistrat Jérôme Fougeras-Lavergnolle. Monaco-Matinajoutant que le prévenu « pensait avoir moins de 10 000 euros sur lui après avoir dépensé chez Ikea ».

Sans doute client très apprécié du magasin de meubles suédois, mais pas si populaire au Palais de Justice, le tribunal a décidé de confisquer l’intégralité de la somme de 11 260 euros du prévenu et de lui infliger une amende de 5 000 euros pour faire bonne mesure.