Un catamaran de recherche sur les coraux quitte Monaco après des adieux symboliques

Ce fut un moment d’émotion jeudi 21 décembre, peu après 15h00, lorsque le catamaran de 17 mètres J’ADORE L’OCÉAN s’est élancé au ralenti du ponton d’honneur du Yacht Club de Monaco, à l’issue de la cérémonie du Grand Départ de la première des Expéditions OceanoScientific Coral Reefs 2023-2030. Alors que sept années de missions océanographiques sans émissions de CO2 nous attendent – ​​de 10 000 à plus de 20 000 milles marins par an, selon les programmes scientifiques officiels auxquels l’équipage collaborera – ce sont surtout les six dernières années qui ont été célébrées à peine quelques jours avant Noël.

Yvan Griboval, Président de l’association OceanoScientific, skipper du Lagoon 570 et Directeur des Expéditions, a déclaré : « Cette cérémonie, ce départ, n’aurait pas été possible sans le soutien précieux et de longue date du Prince Souverain Albert II de Monaco, Bernard d’Alessandri (Yacht Club de Monaco) et nos trois mécènes et partenaires : Biologique Recherche, Lise Charmel et EXSYMOL Monaco. Sans eux, nous ne pourrions pas nous lancer dans cette approche très innovante de préservation et de valorisation des ressources génétiques des organismes marins des récifs coralliens, à l’heure où se profile la menace d’une sixième extinction, accélérée par l’impact de l’homme sur la nature ».

J’ADORE L’OCÉAN mettra le cap sur le Vieux Port de Cannes, où il passera le week-end de Noël jusqu’à ce que le puissant Mistral ralentisse et fraye la route vers l’ouest. Suivront encore deux mois de préparation intensive à Port-Saint-Louis-du-Rhône, La Ciotat et Nice, puis – enfin – le départ effectif vers les récifs coralliens aura lieu probablement en début d’après-midi du jeudi 22 février.