Le ministre souligne l’indépendance de la mairie après l’arrestation du maire

Suite à l’arrestation dramatique du maire Georges Marsan il y a près de deux semaines, le ministre d’État Pierre Dartout a déclaré Monaco Matin qu’une loi de 2006 garantit l’indépendance de la mairie, ajoutant qu’il n’a eu aucun contact avec le maire depuis son arrestation puis sa libération sous caution.

Le maire Marsan a été inculpé d’une série d’infractions, notamment de corruption et d’association avec des criminels. Le ministre Dartout a déclaré qu’entre-temps, la présomption d’innocence devait être respectée.

Le ministre a ajouté qu’il avait demandé conseil à la secrétaire d’État à la Justice, Sylvie Petit-Leclair, sur la question de savoir comment l’Hôtel de ville pourra fonctionner dans les circonstances actuelles.

Le premier adjoint au maire, Camille Svara, assume les fonctions de maire jusqu’au 2 janvier.