Camille Svara remplacera George Marsan à la tête de la mairie de Monaco pour « une durée indéterminée »

La mairie de Monaco a annoncé mercredi 3 janvier que le premier adjoint au maire Camille Svara « a accepté de remplacer le maire Georges Marsan pour une durée indéterminée ».

Le maire de Monaco, George Marsan a été placé en garde à vue jeudi 14 décembre pour 48 heures avant sa mise en examen des chefs de corruption active d’agent public national, corruption passive d’agent public national, trafic d’influence actif et passif, appropriation illégale. d’intérêt par un agent public national et une association de malfaiteurs.

Élu de longue date au Conseil municipal depuis 2003, Svara a assumé la grande responsabilité d’être maire suppléant de Monaco lors de la garde à vue de Marsan et accepte donc de continuer à diriger la mairie pour une durée indéterminée. période de temps.

« Cette disposition permet à tous les services communaux de poursuivre leurs missions et ainsi garantir la continuité des services publics communaux », conclut un communiqué de la mairie.

Peu avant Noël, le ministère public confirmait par communiqué que Marsan restait sous contrôle judiciaire sans droit d’entrer en contact avec les membres du personnel de la mairie de Monaco.

« Mes actions ont toujours été au bénéfice des citoyens (de Monaco) et ont toujours été motivées par l’intérêt général et le statut de la Principauté de Monaco… » a communiqué Marsan par l’intermédiaire de son conseiller juridique Thomas Brezzo, ajoutant : « Je crois être en train d’être soumis à des mesures abusives et à un véritable harcèlement. Je confirme : je n’ai jamais profité de ma position. J’ai hâte que mon innocence soit prouvée.

Image présentée avec l’aimable autorisation de la mairie de Monaco, Camille Svara